LYNX IBÉRIQUE

Le retour du prince

PROTECTION DU LYNX

Le félin le plus menacé de la planète

Le lynx ibérique (Lynx pardinus), endémique de la péninsule Ibérique, est le félin qui compte le moins d’individus dans le monde. Divers facteurs ont réduit leur nombre à la limite de l’extinction, avec moins de 100 spécimens au début du XXe siècle, répartis en deux populations isolées.

Nos grands-parents et arrière-grands-parents disaient que « le chat passait par ici, des forêts aux vergers et aux oliveraies… il chassait partout où les lapins étaient nombreux, et il n’y avait pas de renards sur ses terrains de chasse, mais depuis des années nous n’avons plus aucune trace de lui… ».

Grâce aux programmes de conservation et d’élevage en captivité, les populations de lynx se sont stabilisées et reconstituées dans certaines parties de l’Andalousie, de l’Estrémadure, de Castille-La Manche et du Portugal.

Espèce indicatrice

Gardien de la biodiversité de la forêt méditerranéenne

Le lynx ibérique est une espèce emblématique d’un écosystème unique au monde : la forêt méditerranéenne. Bon nombre des actions mises en place pour leur conservation profitent, directement ou indirectement, à de nombreuses autres espèces. La conservation du lynx ibérique contribue ainsi à celle de toute la biodiversité associée à cet écosystème.

La présence du lynx est un indicateur de bonnes conditions d’habitat. En tant que « superprédateur », le lynx ibérique joue un rôle fondamental dans cet écosystème. Aucune autre espèce ne peut remplir le rôle du lynx dans l’écosystème. Par conséquent, la disparition du lynx ibérique constituerait une perte irremplaçable pour la biodiversité mondiale.

LE LYNX EN ESPAGNE

Zones de conservation

Depuis plus de 20 ans, nous mettons en œuvre des projets de conservation, de reconstitution et de réintroduction du lynx ibérique dans différentes régions de la péninsule Ibérique, notamment en Andalousie, Estrémadure et Castille-La Manche Par ailleurs, nous progressons dans les études préliminaires en vue d’une éventuelle réintroduction dans d’autres régions où l’espèce était naguère présente, telles que la Catalogne et l’Aragon.

6 projets en Andalousie et en Estrémadure

3 projets en Castille-et-León

1 projet en Catalogne et en Aragon

9 spécialistes sur le terrain

Les programmes d’élevage en captivité et de protection de l’espèce permettent de reconstituer progressivement la population de lynx en Espagne.

Le problème

Pas de territoire, pas de nourriture

Quelles sont les principales causes de la quasi-disparition du lynx ibérique ? Elles découlent essentiellement de l’activité humaine : persécution directe, destruction et transformation de leur habitat, et déclin des populations de lapins. Toutes ces causes réunies ont provoqué l’extinction de l’espèce dans la plupart des régions où elle vivait.

Aujourd’hui, l’espèce n’est toujours pas hors de danger.

Principales menaces actuelles
  • Raréfaction des lapins

  • Accidents liés aux infrastructures : principalement collisions sur les routes

  • Maladies et faible variabilité génétique
  • Persécution directe : pièges, poison et armes à feu

Le lapin de garenne

Pas de lynx sans lui

Le lynx est un chasseur hors pair, mais son régime alimentaire repose sur une seule proie, le lapin de garenne (Oryctolagus cuniculus) : une espèce décisive pour la survie du lynx et pour le maintien de la biodiversité de la forêt méditerranéenne.

u cours des 70 dernières années, les populations de lapins ont subi un déclin important dans toute la péninsule Ibérique en raison d’une série de maladies virales. Cela a eu un impact direct sur d’autres espèces, en particulier le lynx ibérique. C’est la raison pour laquelle une grande partie de nos projets se concentrent sur la reconstitution des populations de lapins de garenne, principale proie du lynx et d’autres espèces emblématiques de la forêt méditerranéenne.

Loading...
NOTRE INTERVENTION

En première ligne, alliés du lynx ibérique

La reconstitution de la population de lynx ibérique a été possible grâce aux programmes de conservation développés de manière coordonnée par des institutions publiques et privées, avec la collaboration de tous les acteurs concernés : administrations publiques, propriétaires et gestionnaires, chasseurs, organisations de conservation, scientifiques… nous avons tous uni nos efforts pour sauver l’espèce de l’extinction.

Depuis 1999, CBD-Habitat a participé à la reconstitution des effectifs, en signant les premiers accords de collaboration avec les propriétaires des terrains où survivaient les derniers lynx.

Depuis lors, nous travaillons sans relâche à la conservation de cette espèce et de son habitat. Nous intervenons directement sur le terrain, en étroite collaboration avec les autres acteurs concernés. Nous réalisons principalement des missions de suivi et de surveillance, ainsi que des activités de gestion des habitats, afin de promouvoir la biodiversité et de sensibiliser la population locale. Notra trajectoire nous a permis d’acquérir une grande expérience que nous avons pu appliquer dans de nouveaux territoires à mesure que la population se reconstituait.

Programmes de conservation

Les projets de protection du lynx ibérique sont menés sur le terrain par des organisations de conservation. Nous travaillons avec les administrations publiques et la communauté scientifique, en collaboration avec les acteurs qui vivent sur le territoire du lynx : propriétaires terriens, chasseurs, éleveurs et citoyens. L’un de nos meilleurs outils est l’accord « d’intendance du territoire » conclu avec les propriétaires de domaines privés où le lynx est présent.

CBD-Habitat travaille actuellement sur les projets suivants de conservation du lynx ibérique :

L’avenir du lynx

La population de lynx de la péninsule Ibérique n’est pas encore viable et n’est pas non plus hors de danger. Nous devons assurer la connexion entre les populations existantes et œuvrer à la création de nouvelles populations. Il est important que nous maintenions sa protection dans les zones où la population de lynx a été reconstituée et que nous poursuivions nos efforts dans de nouvelles zones d’expansion et de connexion.

Le défi est de taille : le rétablissement du lynx ibérique ne fait que commencer.

Rejoignez-nous en première ligne

Rejoignez notre aventure ! Construisons ensemble l’avenir de l’une des plus belles espèces de notre monde.

En tant qu’entreprise ou entité

Qui nous aide

Nous vous remercions pour votre
engagement

Le rétablissement du lynx ibérique a été possible grâce à des fonds publics et des programmes promus par des institutions publiques en Europe et en Espagne, mis en œuvre sur le terrain par des organisations telles que CBD-Habitat.

Pour garantir la protection du lynx, les efforts publics et privés ont été unis de manière coordonnée entre tous les acteurs impliqués dans le rétablissement de l’espèce.

Sans ces programmes, le lynx ibérique se trouverait de nouveau dans une situation extrêmement vulnérable.